Actualité des livres et des guides de voyage • Le blog de la Librairie La GéoGraphie

Nouvelles et prochaines parutions • Actualités • Critiques et analyses

jeudi 29 décembre 2011

Le Maroc insolite

Latéfa Faïz
Dictionnaire insolite du Maroc
Paris, Cosmopole, 2011. 160 pages, 12 x 16,9 cm, broché.

Tanger, Casablanca, Fès, Marrackech… autant de noms qui cachent une réalité plus contrastée.
Des souks aux supermarchés, des pâtisseries traditionnelles aux fast-foods, du jean à la djellaba, des klaxons de voitures aux carioles tirées par des ânes, le Maroc est un pays vivant mais aussi mystique, avec les moussems des confréries religieuses. Et si l’orientalisme appartient au passé, le charme des grands hôtels et des riads aux carreaux de zellige et balcons Art déco, les saveurs des festins préparés par les dadas ou l’appel du muezzin ne finiront pas de surprendre.

Commander 10€ >9,50€

Voyage en Afrique

Charles
Les pieds sur terre en Afrique. Sénégal, Mali, Burkina Faso, Togo
Bordeaux, Elytis, 2011. 240 pages, 12,3 x 15,7 cm, broché


Charles est un voyageur, un peintre et un observateur. Charles n'aime pas les contraintes, "liberté" est son mot favori. Charles voyage en Afrique de l'ouest, au Sénégal, au Mali, au Togo et au Burkina Faso.

Parce qu'il n'est pas un homme comme les autres. Il s'arrête là où ses pinceaux lui disent qu'il ne faut pas partir. Et là, c'est toujours la même chose : Charles cherche, se renseigne et finit par trouver une école où il improvisera des ateliers de peinture avec des dizaines d'enfants. Les séances finissent souvent dans les éclats de rire, les regrets et les larmes, car Charles ne reste jamais longtemps au même endroit. Charles doit repartir à la rencontre des autres, ceux qui ne se sont pas encore émerveillés devant leurs propres capacités à créer du beau.

Commander
14,90€ >14,16€

Coffret: Vingt mille lieues sous les mers

Jules Verne
Vingt mille lieues sous les mers
Rennes, Ouest France, 2011. 464 pages, 25 x 32 cm, broché.

Ouvrez ce coffret et plongez dans l'univers de Jules Verne !
Vingt Mille Lieues sous les mers est sans doute le roman le plus célèbre de Jules Verne, grâce à son héros, le mystérieux capitaine Nemo. Mais aussi parce que ce passionnant roman d'aventures est le témoin des progrès de son époque : scaphandre, sous-marins, canal de Suez...

Grâce aux très beaux documents offerts dans ce coffret, cette édition, enrichie de nombreuses notes, offre au lecteur une nouvelle vision de cette odyssée moderne.

A l'intérieur de ce coffret : l'édition intégrale de Vingt Mille Lieues sous les mers, annotée par un spécialiste et illustrée de 103 gravures originales de l'édition Hetzel (1870) ; deux extraits du manuscrit autographe de Vingt Mille Lieues sous les mers ; un plan du Nautilus ; des cartes postales montrant différentes étapes de l'histoire du scaphandre ; un livret sur la faune et la flore sous-marines ; un poster en couleur représentant l'une des illustrations les plus célèbres des "Voyages extraordinaires" ; la carte du voyage du Nautilus à travers le globe ; la une de l'Univers illustré de 1869, sur un événement qui permet de donner plus de relief aux pouvoirs du capitaine Nemo...

Commander
39€ >37,05€

Voyager en famille

Sophie Caupeil
Voyager avec ses enfants. Destinations, conseils, infos pratiques
Paris, Lonely Planet, 2011. 348 pages, 16,8 x 21,1 cm, broché.


En camping-car en Nouvelle-Zélande, à dos d'éléphant en Thaïlande ou sur les traces des Romains en Italie.
Le voyage en famille, c'est possible! Jeune aventurier remuant, petite fille aux rêves de princesse, ado en mal de sensations fortes ou fan de mangas : quel que soit leur profil, ce guide vous donne toutes les clefs pour choisir votre destination et réussir vos vacances avec vos enfants à l'étranger, qu'ils préfèrent barboter dans les Caraïbes ou suivre les pas d'Indiana Jones en Jordanie.
Des centaines d'idées de voyage en fonction de l'âge et des envies de vos enfants, 82 destinations family friendly : leurs atouts et des conseils pour y voyager facilement. Hygiène, santé, nourriture, confort, formalités : tout ce qu'il faut savoir pour partir en toute tranquillité. Livres, disques, jeux : pour chaque pays, des outils ludiques pour donner aux plus jeunes le goût du voyage.

Commander
18€ >17,10€

Voyage dans l'Angleterre du XVIIIème siècle

Isabelle Bour
Voyage philosophique d'Angleterre. Fait en 1783 et 1784 par Monsieur de La Coste
Laval, Presses Université Laval, 2011. 280 pages, 15 x 23 cm, broché.


Le Voyage philosophique d'Angleterre, fait en 1783 et 1784 fut publié sans nom d'auteur en 1786. La Correspondance littéraire de Grimm et de Meister, qui fit l'éloge de ce récit de voyage, l'attribua à Monsieur de La Coste, tout en ajoutant qu'on ne savait rien de l'auteur. Celui-ci, en effet, ne devait pas souhaiter qu'on puisse l'identifier, car il faisait du duc de Chaulnes, qu'il accompagnait en Angleterre et qui aimait la compagnie des prostituées de Covent Garden, un portrait des plus sévères.

La Coste est un voyageur sensible, qui a lu le Voyage sentimental de Laurence Sterne, et se plaît à décrire des épisodes où le sentiment se mêle à un érotisme moiré ; c'est aussi un homme cultivé à l'intelligence aiguë, qui brosse pour sa femme un tableau de la société et des moeurs anglaises, multipliant les comparaisons avec la France.

Ce Voyage va au-delà des observations souvent convenues des voyageurs du XVIIIe siècle, faisant entendre une voix.

Commander
28€ >26,60€

Londres insolites

Valentine Palfrey
Dictionnaire insolite de Londres
Paris, Cosmopole, 2011. 160 pages, 12 x 17,8 cm, broché.

Cosmopolite, ultra-moderne, conservatrice, extravagante, Londres vit au rythme de la mode qu'elle crée et recrée sans cesse. On y vient des quatre coins du globe faire du shopping, flâner dans ses parcs, admirer les joyaux de la Reine, visiter l'un de ses musées gratuits ou ses grandes expositions temporaires, aller au pub et sortir la nuit !
Des punks au cricket, de la Marmite aux musicals, de Big Ben au carnaval, en passant par les clubs de foot ou les Doc Martens... toutes les fantaisies qui font de Londres une ville si excentrique.

Commander
10€ >9,50€

De la Chine à La Réunion

Edith Wong Hee Ka,
Entre Mer de Chine et Océan Indien
La Réunion, Orphi, 2011. 241 pages, 13,4 x 10,8 cm, broché.

Durant l'entre-deux-guerres, une jeune femme Siwlane, quitte sa province de la Chine du Sud pour rejoindre à l'autre bout du monde son mari, à l'île de la Réunion, colonie française, ainsi que son frère Ah-Siong qui a prospéré dans le négoce. Lors de la traversée, elle fait connaissance de Jade, une belle jeune femme au destin difficile. Quel sera leur sort à la Réunion ?
A travers les lettres qui s'échangent entre la Chine et l'océan Indien se lisent les destins croisés des protagonistes et les bouleversements subis par ces deux mondes.

Commander
14,90€ >14,16€

mercredi 28 décembre 2011

En marche pour le Népal

Chris Nerwiss
Itinéraire d'un enfant des villes dans l'Himalaya
La Celle-Saint-Cloud, In Octavo Éditions, 2011. 237 pages, 14,5cm x 22cm, broché.

"La passe est matérialisée par un panneau qui indique l'altitude 5 416 m et par une multitude de drapeaux de prières emmêlés au-dessus d'un muret. Je sors la caméra pour filmer ce moment, historique pour Tanguy et moi. Au bout de trente secondes, la batterie tombe en rade. Il en sera de même pour nos appareils photos. II fait -30 °C. Malgré le froid, j'ai retiré mon gant pour ramasser des cailloux et ramener un souvenir du point le plus haut que j'ai jamais atteint. Fatale erreur ! E quelques secondes, je ne sens plus mes doigts. Kharsang me voit me tenir la main en grimaçant et se précipite vers moi pour me frictionner les doigts".

Ce livre dresse le portrait d'un pays méconnu, le Népal, et de son évolution économique et politique au cours de la dernière décennie. Il nous invite également à la découverte des Népalais et de Dipak, un guide à la personnalité particulièrement attachante. Enfin Itinéraire dévoilera à chacun, au travers de multiples anecdotes, que l'Aventure est à la portée de tous, à condition de le vouloir.

L'écrivain est, plus qu'un autre, un homme en marche. Que sa plume vagabonde, et l'auteur chemine le long de crêtes prises dans les glaces, battues par les vents, baignées de lumière, inaccessibles autant que celles qui attirent l'oeil du marcheur et dont la seule présence alourdit son pas. A la différence, nous révèle Chris Nerwiss, qu'un voyage se raconte au retour, quand l'écriture reste avant tout un départ.

Commander
21€ >19,95€

lundi 26 décembre 2011

Séjour sur le Congo

Nicole Ceulemans
En steamer sur le Congo. Journal de bord de 1905
Leuven, Snoeck, 2011. 128 pages, 24,6 x 20,8 cm, broché.

Le 17 août 1905, Cari van Overstraeten, 22 ans, quittait Anvers à destination de l'Etat indépendant du Congo.

De son séjour africain qui n'aura pas duré deux ans, il ne nous a laissé qu'un journal manuscrit et quelques photos. Son journal raconte son quotidien à bord du steamer Hainaut sur le fleuve Congo, lors d'un voyage long de deux mois et demi qui le mènera à son poste de travail, une factorerie de la Compagnie du Lomami à Yanga.

Un siècle plus tard, Nicole Ceulemans, sa petite-fille, nous livre ce témoignage dans son texte intégral, enrichi de photographies d'époque inédites et de nombreux commentaires utiles pour la compréhension d'un contexte encore très peu documenté. Car au fil des pages, le lecteur découvrira en filigrane l'horreur et les désillusions du jeune colon, qui ne manquent pas de rappeler les récits du romancier Joseph Conrad.

Un témoignage saisissant.

Commander
24€ >22,80€

A travers les 5 continents avec les grands explorateurs

Eve Sivadjian
Terres d'aventure. Sur les traces des grands explorateurs
Paris, Solar, 2011. 250 pages, 25 x 21 cm, broché.

Des déserts de feu aux sommets de glace polis par les vents, de l'exubérance des forêts tropicales à la beauté des montagnes escarpées et aux rapides des fleuves sauvages du monde, des hommes et des femmes, entre 1850 et 1950, ont consacré leur vie à la découverte des univers extrêmes de notre planète. Ils nous les ont ouverts.

Chaque ouvrage de cette valise nous plonge dans l'un de ces cinq univers pour nous transmettre l'inextinguible soif de voir, de savoir, de comprendre et de témoigner de ces explorateurs qui n'ont pas hésité à braver tous les dangers, cheminant au-delà de leurs forces, par-delà leurs peurs, avec une absolue confiance en eux-mêmes.
Ils sont allés, toujours plus haut, toujours plus loin, jusqu'au bout de leurs passions, dont les fascinants récits nous font, à notre tour, rêver. Et, aujourd'hui, voyager.

Commander
34,90€ >33,16€

lundi 19 décembre 2011

Paris/New York: le match!

Vahram Muratyan
Paris vs New York
Paris, 10/18, 2011. 160 pages. 13,2cm x 18,7, broché.

Un match visuel amical entre ces deux villes, c'est le regard croisé d'un amoureux de Paris sur un New York rempli de détails, de clichés et de contradiction

Directeur artistique en free-lance via son studio de design graphique, Vahram Muratyan s'est spécialisé dans l'édition papier et le conseil en communication visuelle. On retrouve son nom dans de nombreux projets d'édition culturels, institutionnels, mode et médias (Arte, Chanel, France Télévisions, La Galerie de l'Opéra de Paris). Quelques années après y avoir reçu son diplôme, il retourne à l'ESAG-Penninghen : il y enseigne l'édition et le design graphique.

Par ailleurs, Vahram est le coauteur de la collection Colle, décolle et recolle et de la série de livres J'ai toujours rêvé d'être un artiste. Fin 2010, lors d'un séjour prolongé aux Etats-Unis, il lance son premier blog, Paris versus New York. Suivez le guide.

Commander 12,90€ >12,26€

1860-1914: la dernière grande exploration

Gilbert Grelle,
Aux frontières du monde
Paris, Jean Picollec Editions, 2011. 592 pages, 14,4 x 20,9 cm, broché

L'incomparable revue française Le Tour du monde, lecture favorite de Jules Verne, a chroniqué, entre 1860 et 1914, la dernière grande période d'exploration et de conquête du globe. Un trésor historique : des centaines d'explorateurs, militaires, journalistes, aventuriers ou simples voyageurs y ont décrit leurs expéditions aux confins du monde connu.
Ce furent une cinquantaine d'années passionnantes, qui s'ouvrirent par la découverte des sources du Nil (1862) et s'achevèrent avec la conquête du Pôle Sud (1911). Une époque qui fut aussi celle de la colonisation et de la " ruée " des Européens vers l'Afrique.
Fourmillant d'anecdotes et d'histoires inédites, flux fronntiéres du monde retrace cette épopée de l'exploration en s'inspirant des articles du Tour du Monde, une véritable " bible " des voyages et de l'aventure.

Le livre met en scène les grandes personnalités, parfois controversées, qui ont marqué cette période : Livingstone, Stanley, Brazza, Garnier, Peary, Amundsen, Scott par exemple. Mais aussi beaucoup d'autres, Français et Françaises notamment, moins connus et tout aussi intrépides : Lejean, Crevaux, Mouhot, Bonvalot, Charnay, fane Dieulafoy, l'Autrichienne Pfeiffer ou le Belge de Gerlache.
Il jette par ailleurs un regard neuf sur de multiples événements liés à cette ultime " conquête du monde " : la confrontation avec les " sauvages ", la fin de l'esclavage, le rôle des missionnaires, les pillages archéologiques, la fausse " découverte " du Pôle Nord, le martyre de l'île de Pâques, entre mille histoires.

Un périple captivant, montrant que même la France a été " explorée " à cette époque.

Commander
24,80 € >23,56€

A la découverte des Terres Australes

François Péron
Voyage de découvertes aux Terres australes
Paris, CTHS, 2011. 970 pages, 15 x 22 cm, broché.

Tome I

La vie de François Péron commence modestement en 1775 dans une petite ville du Bourbonnais, Cérilly, près de la forêt de Tronçais. Il saisit sa chance sur les champs de batailles des armées révolutionnaires en s'engageant parmi les Volontaires de l'Allier dès 1792. Quatre ans plus tard, il revient en héros et peut alors s'inscrire dans une école de santé ouverte par le Directoire, puis il adhère à la Société des observateurs de l'homme. C'est le tournant de sa vie car il y rencontre le commandant Nicolas Baudin qui met au point le programme de son expédition. La suite est écrite dans ces deux volumes jusqu'à sa disparition en 1810.

Trop jeune pour avoir participé à l'épopée de 1789, il en a cependant l'étoffe de ses héros, et plus qu'un enfant du peuple, comme l'écrit son biographe Emile Guillaumin, François Péron est un enfant de la Révolution.

Tome II

Louis Freycinet, qui termine ce deuxième volume, embarque comme officier sur le Naturaliste sous les ordres d'Emmanuel Hamelin, puis il prend le commandement de la goélette le Casuarina dans la seconde partie du voyage, et enfin, revient en France sur le Géographe. Il débute ainsi sa brillante carrière de navigateur au cours de cette expédition.

Il reprend la mer pour un tour du monde resté célèbre car il embarque sa femme Rose, mais aussi un jeune officier, Louis-Isidore Duperrey qui, à son tour, reprend la mer avec comme second Jules Dumont d'Urville, le futur découvreur des épaves de Lapérouse et surtout du continent Antarctique.

Ainsi, dans cette première moitié du XIXeme siècle qui voit disparaître peu à peu les navires à voiles au profit de la toute nouvelle technologie à vapeur, Louis Freycinet transmet son exceptionnelle expérience, acquise après une solide formation à l'école d'endurance et de rigueur du commandant Nicolas Baudin.

Commander
45 € >42,75€

vendredi 16 décembre 2011

Charles de Foucauld, l'explorateur

Bénédicte Durand
Charles de Foucauld. Explorateur malgré lui
Grenoble, Glénat, 2011, 142 pages, 24,3 x 32 cm, broché.

Charles de Foucauld est connu de tous pour l'exceptionnel engagement de sa vie au service du message du Christ. On sait moins en revanche qu'il fut aussi un extraordinaire explorateur du monde. Il fut un marcheur et un voyageur impénitent : c'est ce que révèle Charles de Foucauld, explorateur malgré lui. Après une carrière militaire éclair qui lui fait découvrir l'Algérie, il est l'un des premiers explorateurs européens du Maroc alors inconnu.
Sa Reconnaissance du Maroc parue en 1888 fait de lui un savant reconnu. Et lorsque l'appel de Dieu le conduit au Sahara à l'aube du siècle nouveau, c'est depuis Tamanrasset qu'il sillonne inlassablement le désert à la découverte du peuple touareg. Son exécution par une bande armée, au pied de son fort, le 1er décembre 1916, met brutalement fin à ce destin hors du commun. Charles de Foucauld compte parmi les plus grands explorateurs du XXe siècle. S'en souvenir, c'est rendre justice à une personnalité aussi riche qu'engagée et toujours, quelle qu'en soit la manière, toute entière tournée vers le mystère de l'Homme.

Bénédicte Durand, inspectrice générale de l'administration de l'Education nationale et de la recherche, est agrégée d'histoire et docteur en géographie. Elle a commencé à suivre les traces de Charles de Foucauld, à l'occasion de recherches conduites il y a 20 ans sous la direction de Jean-Robert Pitte.

Commander
35 € >33,20€

France, mon amour

Denis Tillinac
Le dictionnaire amoureux de la France
Paris, Plon, 2011. 492 pages, 13.5 x 20.2 cm, broché.

"La France, je l’aime corps et biens, en amoureux transi, en amant comblé. Je la parcours, je l’étreins, elle m’émerveille. C’est physique. J’aime enchâsser l’or et le sang de son histoire dans la chair de sa géographie. Il en résulte un patriotisme de facture rustique, un peu comme la foi du charbonnier…"
"Je suis français au naturel et j’en tire autant de fierté que de volupté. J’ai pour ce vieux pays l’amour du preux pour sa gente dame, du soudard pour la servante d’auberge, de l’érudit pour ses grimoires, du paysan pour son enclos, du bourgeois pour ses rentes, du croyant des hautes époques pour les reliques de son saint patron…"
"J’ai la France facile, comme d’autres ont le vin gai ; je l’ai au coeur et sous la semelle de mes godasses. Je suis français, ça n’a pas dépendu de moi et ça n’a jamais été un souci. Ni une obsession. Toujours un bonheur..."

Denis Tillinac a publié plus de trente livres – romans, essais, récits, poésie – qui lui ont valu de nombreux prix littéraires.

Dessins d’Alain Bouldouyre

Commander 23,50 € >22,32€

mercredi 7 décembre 2011

Les plus belles curiosités de la planète

Lonely Planet & Collectif
1000 choses à voir dans le monde. Les plus belles curiosités de la planète
Paris, Lonely Planet, 2011. 348 pages, 16,8 x 21,1 cm, broché.

Vous n'allez pas en croire vos yeux !
Un joyau rococo en Allemagne, un lac illuminé par des éclairs au Venezuela, un monastère suspendu en Chine, des grottes funéraires aux Philippines.
1 000 choses à voir dans le monde vous proposent de découvrir les lieux les plus marquants, les plus drôles, les plus romantiques, les plus étonnants de la planète. Des grands classiques aux perles rares, une sélection qui vous donnera à coup sûr envie de partir.
Les chefs-d'oeuvre architecturaux à revisiter, des châteaux de légende aux édifices les plus insolites ; les paysages à vous couper le souffle : canyons vertigineux, plages incroyables ou geysers bouillonnants ; les lieux cultes, des panthéons sportifs aux pèlerinages rock ; les grands spectacles du règne animal : majestueuses migrations, attaques de prédateurs, créatures étranges ; des énigmes à décrypter, des cités perdues aux étranges monolithes en passant par les illusions d'optique naturelles.

Commander
22,90 € >21,76€

Mardi 20 décembre 2011: rencontre-dédicace avec Sylvain Tesson


À l'occasion de la parution de son nouveau livre, Dans les forêts de Sibérie, Sylvain Tesson viendra pour une séance de dédicace à la Librairie
le Mardi 20 décembre à 18h.

Après six mois passés sur les bords du lac Baïkal, venez rencontrer Sylvain Tesson, l'aventurier des steppes, venu nous présenter son nouveau livre Dans les forêts de Sibérie, récompensé par le prix Médicis Essai 2011.




Sylvain Tesson, pour rassasier son besoin de liberté, a trouvé une solution radicale et vieille comme les expériences des ermites de la vieille Russie : s’enfermer seul dans une cabane en pleine taïga sibérienne, sur les bords du Baïkal, pendant six mois.
De février à juillet 2010, il a choisi de faire l’expérience du silence, de la solitude, et du froid. Sa cabane, construite par des géologues soviétiques dans les années brejnéviennes, est un cube de rondins de trois mètres sur trois, chauffé par un poêle en fonte, à six jours de marche du premier village et à des centaines de kilomètres d’une piste. Vivre isolé du monde nécessite avant tout de s’imposer un rythme.
Le matin, Sylvain Tesson lit, écrit, fume, ou dessine. Puis ce sont cinq longues heures consacrées à la vie domestique : il faut couper le bois, déblayer la neige, préparer les lignes de pêche, réparer les avanies de l’hiver… Le défi de six mois d’ermitage, c’est de savoir si l’on réussira à se supporter. En cas de dégoût de soi, nulle épaule où s’appuyer, nul visage pour se lustrer les yeux. L’inspecteur forestier Chabourov qui l’a déposé sur cette grève le premier jour le savait.
Il lui a glissé, énigmatique, en se touchant la tempe : « Ici, c’est un magnifique endroit pour se suicider ». La solitude finira par se révéler fertile : quand on n’a personne à qui exposer ses pensées, la feuille de papier est un confident précieux ; le carnet de note, un compagnon poli. C’est ce journal que nous offre à lire Sylvain Tesson. En notant minutieusement, presque quotidiennement, ses impressions face au silence, ses luttes pour survivre dans une nature hostile, ses désespoirs, ses doutes, mais aussi, ses moments d’extase, de paix intérieure et d’osmose avec la nature, Sylvain Tesson nous fait partager une expérience hors du commun.
Finalement « la vie en cabane apprend à peupler l’instant, à ne rien attendre de l’avenir et à accepter ce qui advient comme une fête. Le génie du lieu aide à apprivoiser le temps ». Une expérience comme seule la littérature peut la ressaisir afin qu’elle ne soit pas seulement une aventure isolée, mais une aventure exceptionnelle à la portée de tous.

Commander 17,90 € > 17 €

mardi 6 décembre 2011

Hommage au Grand Nord

Nicolas Vanier,
La passion du Grand Nord
Paris, Le Chêne, 2011. 384 pages, 24 x 28.8 cm, relié.

Après plus de trente ans d'expéditions de toutes sortes dans le Grand Nord et toujours animé du même désir de les partager, Nicolas Vanier souhaite rendre hommage à ce Grand Nord qui le fascine, en livrant en un seul album la somme et la quintessence de ses expériences, de ses réflexions et de ses souvenirs. Il réunit dans cet album un bouquet d'images qui éclatent dans de grands formats et glorifient la beauté et l'envoûtement des paysages qu'il a traversés. Il les accompagne de textes très personnels, nourris de réflexions, d'anecdotes, d'informations, d'envolées poétiques et de coups de gueule.

Nicolas Vanier est célèbre pour ses nombreuses expéditions dans les " pays d'en haut ". Il a raconté ses aventures dans plusieurs ouvrages. Il est aussi auteur-réalisateur de plusieurs films dont Le Dernier Trappeur et Loup. Aujourd'hui, il se consacre activement à la défense de l'environnement à travers ses livres, ses films, ses expéditions.

Commander
39,90 € >37,90€

Les jumeaux grimpeurs

Dragosei
Petites Histoires de Deux Jumeaux Encordés
Chamonix, Guérin, 2011. 304 pages, 12 x 17 cm, broché.

Sont tout pareils, les jumeaux. Font tout pareil. Bobbi fait de l'escalade, Checco aussi. Si Bobbi est devant, Checco est derrière. Et si Checco est devant... Bobbi suit. Chacun à un bout de la corde, une corde à double - deux brins pareils - comme il convient à de vrais jumeaux. Des homozygotes ! L'humour manque parfois aux grimpeurs, et plus encore l'autodérision. Bobbi et Checco ne se prennent pas au sérieux. Leurs maladresses, leurs errances, leurs hésitations et même leurs triomphes sont l'occasion de rire d'eux-mêmes. Les Jumeaux, c'est Don Quichotte et Tartarin saisis par l'humour !

Commander
14 € >13,30€

Islande, portrait intime

Damien Artero
Islande : Voyage aux origines du monde
Brest, Géorama, 2011. 118 pages, 24 x 18 cm, broché.

On ne sait pas toujours la situer précisément. Sans trop le savoir on lui attribue une image fantasmée, stéréotypée. On pense glace, blanc, froid. On pense noir, volcan, cendre... On ignore qu'il y a tellement plus à y trouver. Et puis un jour, on y va. Et l'on n'en revient jamais tout à fait. Un petit bout de notre âme y sera resté au fond d'un fjord arc-en-ciel près d'un bateau centenaire délavé ; une larme échappée de notre oeil éberlué et chahuté par le vent aura séché sur le rocher d'un elfe en plein désert ; on gardera la douce chaleur des rencontres et des poignées de main fraternelles...

Pour Delphine et Damien, revenus des lointains horizons de leur grand détour à travers la planète, l'Islande était là, échouée sur la carte d 'un monde qui reste toujours à explorer. La naissance de leur premier enfant n'avait en rien amenuisé leur appétit pour l'horizon, et, une place fut trouvée pour la jeune Lirio sur le tandem. C'est à elle que Damien a voulu raconter son Islande : un portrait intime, documenté et complet, tracée d'une plume facétieuse et enlevée dont les images capturées aux quatre coins du pays donnent une réplique vivante et d'envergure.

Commander
24 € >22,80€

mercredi 30 novembre 2011

Cendrars en couleurs

Blaise Cendrars & Sonia Delaunay
La prose du Transsibérien et de la Petite Jehanne de France
Paris, PUF, 2011. 88 pages, 17,9 x 25,9 cm, relié.

Le « Premier Livre simultané », dont voici le fac-similé, est l’histoire d’un adolescent qui se hisse à bord d’un poème illuminé par les sept couleurs de l’arc-en-ciel, en partance pour le multiple voyage de sa mémoire vers l’âge d’homme. On monte avec lui dans son transsibérien pour suivre son devenir à travers les tourments terrestres et les interrogations de l’âme. Blaise Cendrars adresse cette invitation à chaque lecteur: À toi, « ...ce livre qui tient à tout mon être ».

L’introduction de Miriam Cendrars évoque la réception mouvementée de l’œuvre originale, témoin d’un turbulent renouveau des arts. Après la vision « simultanée » des paroles de Cendrars dans leur particulière typographie, alliées aux couleurs qu’elles inspirent à Sonia Delaunay (1913), on lira la version de 1919, également reproduite ici, qui, « dédiée aux musiciens », appelle à tendre l’oreille aux sonorités, aux cadences et aux vibrations de la voix intérieure du poète.
Fille de Blaise Cendrars, elle-même écrivain et journaliste, Miriam Cendrars s'emploie à garder vivant le souvenir de l'oeuvre et de la personnalité de son père, mort en 1961. Elle a publié entre autres Blaise Cendrars. La vie, le verbe, l'écriture (Denoël).

Commander
39 € >37,05€

Une française en Afghanistan

Anne Nivat,
Les Brouillards de la guerre. Dernière mission en Afghanistan
Paris, Fayard, 2011. 423 pages, 13,5 x 21,5 cm, broché.

Interrogée lors d’une émission de télévision québécoise sur ses reportages hors normes dans des guerres où il ne fait pas bon être journaliste, Anne Nivat séduit si bien son auditoire que, le lendemain, elle est invitée par un officier canadien, sur le point de partir en mission de combat en Afghanistan, à venir parler à ses hommes. Non seulement elle accepte, mais elle obtient de le rejoindre sur le théâtre d’opérations dans la très hostile zone de Kandahar, ex-capitale mythique des taliban, qu’elle connaît bien pour l’avoir sillonnée à sa façon depuis dix ans, intégrée dans la population locale et protégée par celle-ci.
Sur place, Anne Nivat, troque avec courage et discrétion le gilet pare-balles contre un châdri qui la soustrait aux regards sans l’empêcher d’observer, et multiplie les allers-retours entre les acteurs de cette drôle de guerre : militaires alliés, armée locale à l’incertaine loyauté, administration hypercorrompue du président Hamid Karzai, sympathisants taliban, ex-moudjahidine, profiteurs de guerre en tous genres, candidats à l’exil, qui lui font partager leur vision du conflit. Grâce à elle, nous nous glissons dans l’envers du décor, loin des images officielles ou convenues.
A travers ce double regard unique et troublant - côté militaire et côté population - qui aide enfin à en saisir les rouages et les enjeux, Anne Nivat, encore sur le terrain en mai 2011, livre ici un grand document sur l’interminable guerre d’Afghanistan.

Anne Nivat est grand reporter indépendante. En 2000, elle a obtenu le prix Albert-Londres pour Chienne de guerre, son récit de la seconde guerre de Tchétchénie. Depuis le 11-Septembre, elle arpente seule et sans protection les théâtres d’opérations les plus dangereux, de l’ex-URSS à l’Asie centrale, de l’Afghanistan à l’Irak. Auteur de nombreux livres, tous publiés aux éditions Fayard, elle collabore, entre autres, au Point, à l’International Herald Tribune à la revue de reportages Feuilleton, et participe à l’émission AgÔra sur France Ô.

Commander
22 € > 20,90€

mardi 29 novembre 2011

Les voyageurs français en Terre Sainte

Guy Galaska,
A la découverte de la Palestine. Voyageurs français en Terre sainte au XIXe siècle
Paris, PU Paris-Sorbonnes, 2011. 628 pages, 16 x 24 cm, broché.

L'ouverture progressive de la Palestine à l'Occident depuis les années 1830, qui se manifeste notamment par la création des premiers consulats étrangers à Jérusalem, attire vers la région des milliers d'Européens.
Parmi ces pionniers de la démocratisation du voyage, des écrivains, des artistes, des archéologues, des négociants, des militaires, des missionnaires, des fidèles et autres prêcheurs, plusieurs ont pris soin de publier leurs souvenirs à leur retour en Europe.
Si la vénération des Lieux saints continue de tenir une place importante dans leurs récits, force est de constater que la plupart de ces voyageurs ont aussi l'ambition de rendre compte de l'environnement géographique et ethnographique de la Palestine, de faire part de leurs découvertes et observations personnelles, d'associer le lecteur à leurs émotions et le divertir par des anecdotes survenues au cours de l'expérience itinérante.

Cet ouvrage étudie les principales interprétations de l'Autre dans les relations de voyage françaises en Terre sainte au XIXe siècle et explore la manière dont ces perceptions contribuent à préciser les contours de l'identité de la société occidentale. Il est articulé autour de trois parties qui renvoient chacune à une dimension particulière de l'Autre, sans perdre de vue l'importance d'une mise en perspective historico-culturelle : l'altérité spatiale, l'altérité humaine et l'altérité intérieure. Loin de se limiter aux grandes figures du monde littéraire français, tels que Chateaubriand, Lamartine ou Flaubert, une place importante est donnée à une pléiade de voyageurs qui, bien que moins connus, voire oubliés désormais, sont partie intégrante de la littérature de voyage en Orient de l'époque contemporaine.

Professeur d'histoire à l'université de Birzeit, Roger Heacock est l'auteur de nombreux ouvrages sur le problème israélo-palestinien.

Commander
26 € > 24,70€

Terres de légendes

Judyth McLeod & François-Xavier Durandy
Le grand livre des terres légendaires. Royaumes fabuleux, îles fantômes, continents perdus et autres mondes mythiques
Paris, National Geographic Society, 2011. 326 pages, 23,5 x 27,7 cm, relié

Pendant des siècles, se mettre en route ou s'embarquer releva du défi téméraire, voire de l'inconscience suicidaire. Pourtant, guidés par l'appât du gain, animés d'un grand désir de sciences ou ivres d'un vif appétit de merveilles, voués à la conversion des peuples ou poussés par l'évasion hors d'un monde misérable, des hommes et des femmes, parfois des familles entières, se mirent en route vers des horizons inconnus. S'échelonnant entre deux cataclysmes (les invasions mongoles au XIIIe siècle et le cataclysme atomique du XXe), ce Dictionnaire des voyageurs et des explorateurs occidentaux permet au lecteur de découvrir, outre les figures classiques du voyage et de l'exploration (de Marco Polo à Alexandra David- Néel, en passant par Colomb, Cook, Ross, Charcot, etc.), toute une cohorte bigarrée de missionnaires dominicains et de conquistadors espagnols, d'amiraux anglais et de coureurs des bois canadiens, de diplomates italiens et de globe-trotters allemands, d'alpinistes autrichiens et de corsaires hollandais. Un livre magistral sur la grande parade des conquérants de la planète.

Né en 1958, François Angelier est producteur-animateur (Mauvais Genres) et chroniqueur à France Culture. On lui doit un Dictionnaire Jules Verne (Pygmalion) et des travaux sur les liens entre littérature et spiritualité.

Commander
39,90 € > 37,90€

Voyageurs et explorateurs

François Angelier
Dictionnaire des voyageurs et explorateurs occidentaux. Du XIIIe au XXe siècle
Paris, Pygmalion, 2011. 766 pages, 18,5 x 24,5 cm, relié.

Pendant des siècles, se mettre en route ou s'embarquer releva du défi téméraire, voire de l'inconscience suicidaire. Pourtant, guidés par l'appât du gain, animés d'un grand désir de sciences ou ivres d'un vif appétit de merveilles, voués à la conversion des peuples ou poussés par l'évasion hors d'un monde misérable, des hommes et des femmes, parfois des familles entières, se mirent en route vers des horizons inconnus. S'échelonnant entre deux cataclysmes (les invasions mongoles au XIIIe siècle et le cataclysme atomique du XXe), ce Dictionnaire des voyageurs et des explorateurs occidentaux permet au lecteur de découvrir, outre les figures classiques du voyage et de l'exploration (de Marco Polo à Alexandra David- Néel, en passant par Colomb, Cook, Ross, Charcot, etc.), toute une cohorte bigarrée de missionnaires dominicains et de conquistadors espagnols, d'amiraux anglais et de coureurs des bois canadiens, de diplomates italiens et de globe-trotters allemands, d'alpinistes autrichiens et de corsaires hollandais. Un livre magistral sur la grande parade des conquérants de la planète.

Né en 1958, François Angelier est producteur-animateur (Mauvais Genres) et chroniqueur à France Culture. On lui doit un Dictionnaire Jules Verne (Pygmalion) et des travaux sur les liens entre littérature et spiritualité.

Commander
29,90 € > 28,40€

lundi 28 novembre 2011

Une année à Jérusalem


Guy Delisle & Lucie Firoud
Chroniques de Jérusalem
Paris, Delcourt éditions, 2011. 334 pages, 16,6 x 23 cm, broché.

Guy Delisle et sa famille s’installent pour une année à Jérusalem. Pas évident de se repérer dans cette ville aux multiples visages, animée par les passions et les conflits depuis près de 4000 ans. Au détour d’une ruelle, à la sortie d’un lieu saint, à la terrasse d’un café, le dessinateur laisse éclater des questions fondamentales et nous fait découvrir un Jérusalem comme on ne l’a jamais vu.

Commander
25 € > 23,75€

vendredi 25 novembre 2011

Femmes du Congo

Titouan Lamazou
Ténèbres au Paradis. Africaines des Grands Lacs
Paris, Gallimard, 2011, 256 pages, 22,5 x 28,5 cm, broché.

Titouan se rend en République Démocratique du Congo pour la première fois en l'an 2000. Il passe alors six mois à Kinshasa pour dresser le portrait en mouvement de la riche scène artistique kinoise, travail qui donne naissance au livre Titouan au Congo. En 2005, il y retourne dans le cadre de son grand projet Zoé-Zoé Femmes du Monde. Il en rapporte d’émouvants portraits de femmes, victimes ou activistes qui, dans la simplicité d’un quotidien pourtant extrême, racontent les conflits et les déplacements de population dans l’Est du pays. Six ans plus tard, il souhaite prolonger ce travail et donner encore une fois la parole aux femmes, victimes, activistes, réfugiées ou travailleuses qui continuent à vivre au jour le jour alors que le pays s’enlise dans une situation conflictuelle oubliée du monde.
Pour éclairer un large public sur les enjeux de cette région complexe, Titouan s’adjoindra la collaboration de spécialistes universitaires et humanitaires, ou écrivains congolais, belges et français, avec des textes simples et accessibles qui viendront faire écho aux témoignages des femmes dont il aura choisi de faire le portrait. Car, encore une fois, ce sont elles et elles seules, dessinées, photographiées ou justes esquissées, qui formeront l’essentiel d’un ouvrage dont l’objectif premier est de leur rendre leur force et leur beauté, dans leur infinie diversité.

Commander
29 € > 27,55€

Partez à la chasse aux trésors

Erick Surcouf
Trésors terrestres et sous-marins. Ces fabuleux trésors et leur chasse effrénée
Paris, Arthaud Editions, 2011. 191 pages, 24,7 x 31,7 cm, broché.

Au gré des soubresauts de l'Histoire, les civilisations disparaissent, parfois mystérieusement, et leurs trésors ensevelis excitent la fascination et la convoitise des aventuriers.
Combien d'hommes sont partis sur les traces des fabuleux trésors incas et de l'Eldorado ? Combien furent-ils, avant Carter, à rechercher la tombe de Toutankhamon ? Et le fameux trésor des Templiers existe-il vraiment ? Les précieuses cargaisons de navires abîmés en mer représentent un autre sujet de passions et d'espoirs enflammés. Le plus grand musée du monde gît dans les profondeurs des océans. Des dizaines de milliers de bateaux dorment au fond des mers, gardant dans leurs flancs des trésors insoupçonnés : doublons d'or espagnols, ducats vénitiens, lingots des mines du Pérou, fines porcelaines chinoises...
Erick Surcouf retrace l'histoire de ces richesses fabuleuses, qui conduisent le lecteur du royaume des Incas à Troie, ainsi que sur les mers du monde entier. Le voile qu'il soulève sur ces trésors entourés de secrets et de superstitions éveillera peut-être chez le lecteur la même passion que celle qui l'habite depuis des années, et qui anime tous ceux qui se lancent à la recherche de ces fortunes perdues et de leurs splendeurs passées.

Erick Surcouf, descendant du célèbre Robert Surcouf, "roi des corsaires", est lui-même chercheur de trésors. Il quitte à 32 ans une carrière réussie de publicitaire. Pour connaître l'évasion et les grands espaces, il décide, du jour au lendemain, de partir à l'aventure, prenant le risque de devenir, à temps plein, le premier chercheur français de trésors archéologiques sous-marins. Il a organisé de nombreuses expéditions et trouvé une dizaine d'épaves de toutes sortes. Il est membre de l'Explorers Club de New York, de la Nautical Archaeology Society de Londres, de la Commission française d'histoire maritime de Paris et de l'Association des descendants de capitaines corsaires de Saint-Malo.

Commander
39 € > 37,05€

Voyage en Italie

Stefano Zuffi
Bella! Italia
Paris, Vilo Editions, 2011. 238 pages, 37,7 x 28,8 cm,relié.

Au voyageur venant du Nord et qui, après avoir franchi les Alpes, se retrouvait sur les rives du lac de Garde avec ses châteaux, ses vignes, ses oliviers et ses citronniers, l'Italie apparaissait d'emblée comme un pays enchanté. Plus il avançait, qu'il descendît vers les villes d'art de la plaine ou qu'il se dirigeât vers l'incomparable Venise, plus son émerveillement grandissait. S'il arrivait par Nice et découvrait d'abord les falaises de la côte ligure avant d'atteindre les trésors artistiques de Florence, de Pise et de Sienne, c'était pour lui le même émerveillement. Immergés dans une histoire millénaire et dans des paysages toujours nouveaux, les restes prestigieux des civilisations anciennes affleuraient partout, annonçant la gloire de la Rome impériale, de la Rome de la Renaissance et de la Rome baroque... Puis notre voyageur découvrait le soleil du Midi, les golfes et les îles, le Vésuve et Naples, les cités et les temples de la Grande Grèce, les couleurs de la Sicile, les secrètes et mystérieuses beautés de la Sardaigne. Ce spectacle infini et changeant s'offre chaque jour à tous ceux qui visitent l'Italie et à ceux qui y vivent.
De par sa très singulière configuration géographique, qui depuis les sommets les plus beaux et les plus élevés d'Europe, s'avance dans la mer jusqu'au centre de la Méditerranée, l'Italie présente une variété de paysages sans pareille, ainsi que des conditions environnementales, historiques, artistiques et monumentales d'une richesse exceptionnelle : ce volume présente et réunit les images de sites célèbres mais aussi de lieux plus confidentiels, dans un itinéraire qui parcourt l'ensemble des régions de cette nation née il y a 150 ans à peine, mais qui depuis des millénaires semble receler le secret de la beauté et du plaisir.

Stefano Zuffi (1961), historien de l'art milanais, est l'auteur de plusieurs essais et études sur la peinture de la Renaissance et de l'époque baroque, mais surtout d'un grand nombre d'ouvrages de vulgarisation en histoire de l'art, traduits dans le monde entier. Parmi les livres qui ont obtenu le plus de succès, citons La Pittura italiana (1997, nouvelle édition 2005), Dürer (2001), Il grande atlante della pittura (2002), Episodi e personaggi del Vangelo (2002), Il Cinquecento (2005). En 2005 il publie chez l'éditeur Sassi Veneto ; arte, architettura e paesaggio, puis en 2007 Gatti nell'Arte [les chats dans l'art], en 2008 Cani nell'Arte (les chiens dans l'art), puis en 2009 Arte & Zodiaco, et enfin en 2010 Milano, Una Metropoli d'Arte ainsi que Corne leggere l'Arte del Rinascimento. Il participe comme conseiller scientifique à plusieurs collections pour le grand public.

Commander
39 € > 37,05€

Le long des côtes normandes

Christophe Daguet, préface Alain Genestar
Rivages de Normandie. De la baie du Mont-Saint Michel au Tréport
Rennes, Editions Ouest-France, 2011. 159 pages, 20 x 29 cm, broché.

"Cette série raconte une histoire. Une histoire sur le temps. Sur le temps qui passe et celui que l'on fige". En tout cas, ce n'est pas un court instant, il est long, lent, calme, doux, à l'image de la Normandie que vous découvrirez au travers des photographies de Christophe Daguet. L'appareil photographique lui-même s'est laissé surprendre. Lui d'habitude si pressé de capturer la lumière... il s'est posé devant ces paysages paisibles. Il n'a pas voulu accrocher la violence de paysages soudains, bouleversés par des tempêtes et malmenés par des éléments déchaînés. Ici, cela n'existe pas. La nature est là, simplement. Elle se laisse guetter, joue avec la lumière sur le paysage. Bienvenue en Normandie.

Assistant du photographe Yann Arthus-Bertrand sur le projet "La Terre vue du ciel", Christophe Daguet travaille ensuite avec le photographe Philippe Bourseiller sur l'exposition "Des Volcans et des Hommes" sur les grilles du Jardin du Luxembourg. En 2000, il se tourne vers la photo numérique et dès 2001 crée sa société de capture, retouche et créations numériques, ce qui lui permet de travailler auprès des photographes contemporains. Parallèlement, pendant dix ans, il n'a cessé de photographier la côte normande. Dans ses repérages, il a privilégié les lieux chargés d'histoire : les plages du débarquement bien sûr, mais aussi les plages de la Côte fleurie, la ville de Caen et son port, la rade de Cherbourg, mais aussi les paysages des impressionnistes, la Normandie des écrivains romantiques...


Commander
30 € > 28,50€

mardi 22 novembre 2011

Les plus beaux ouvrages de mer

Michèle Polak & Alain Dugrand
Trésor des livres de mer
Paris, Hoebeke, 2011. 280 pages, 23,7 x 31,9 cm, broché.

A partir du milieu du XVe siècle les Européens, surmontant leur peur d'une mer hostile et l'emprise des légendes qui affirmaient qu'au-delà de l'horizon régnait le vide, entreprirent une exploration intensive de la Terre et cartographièrent la planète. Les Grandes Découvertes, qui fondent l'hégémonie européenne sur le reste du monde, marquent le commencement de l'ère moderne. L'exploration européenne continua jusqu'au XXe siècle lorsque la totalité des terres émergées fut cartographiée. Les récits d'exploration et les cartes de terres lointaines se répandirent grâce à l’imprimerie, qui venait d'apparaître, et aux libraires et nourrirent la montée de l’humanisme et du questionnement scientifique et intellectuel.
Géographes, naturalistes et navigateurs allaient avec leurs livres enchanter et populariser les sciences nouvelles, attiser la curiosité sur la façon de vivre de peuples jusqu’alors inconnus, permettre la découverte des rivages mystérieux, l’observation des mers et des animaux fabuleux. Grâce aux récits qu’ils dictèrent aux scribes, à leurs seconds d’équipage, les savants de bord, les officiers, les curieux illuminés, entomologistes, naturalistes poétiques et même fieffés blagueurs allaient élever la conscience des sociétés.

Le Trésor des grands livres de mer, à travers une sélection de 80 parmi les plus beaux et les plus rares ouvrages de mer et d’exploration imprimés entre le XVIe et le début du XXe siècle, nous donne à voir et à lire aujourd’hui comment à différentes époques les navigateurs ont découvert le monde et comment ils en parlaient. Sur 300 pages d’émerveillement, les chefs-d’œuvre se déroulent, du rare Grand Routtier, (1576), premier manuel de pilotage, au Voyage autour du monde de La Pérouse (1797) ; des Mémoires de Monsieur Dugay Trouin (1740) aux Voyages de sir John Franklin (1823)…, ce grand voyage à travers l’aventure des hommes, au fil des océans, est illustré de près de 800 images, gravures et croquis et d’extraits des récits tels ceux du Capitaine Cook, ou de Louis Garneray.

Commander
59 € > 56,05 €

mercredi 16 novembre 2011

Voyage culturel chez les Avars

Vladimir Bobrovnikov
Voyage au pays des Avars
Paris, Editions Cartouche, 2011. 185 pages, 12,5 x 20 cm, broché..

Une légende tenace attribue la création du Daghestan à une facétie divine : croyant en avoir terminé avec la distribution de leur langue à chacun des peuples de la Terre et s'apercevant avec dépit que le Daghestan n'avait pas été servi, Dieu, pressé d'en finir, vida le fond de son sac au-dessus des montagnes de ce pays qui, oublié par son créateur, commençait bien mal. De fait, les cent groupes ethniques répartis sur une zone à peu près équivalente à la région Midi-Pyrénées, parlent tous leur propre langue. Pour se comprendre, ils s'expriment en russe.
Les Avars, qui forment le principal groupe de cette Tour de Babel montagneuse et dont le territoire était autrefois très fréquenté par les touristes de toute l'URSS, ne sont plus visités que par d'excentriques chercheurs depuis que les deux guerres russo-tchétchènes ont mis cette partie du Caucase à feu et à sang.
L'auteur est un de ces chercheurs. Il travaille sur le sujet depuis 1992 et a parcouru le pays des Avars à pied, en stop, en bus et à dos d'âne pour recueillir inscriptions antiques, anecdotes, témoignages oraux, poussant ses investigations jusqu'en Turquie et en Azerbaïdjan où vivent quelques communautés de ce peuple musulman à propos duquel courent de multiples légendes guerrières.
Chargé de recherches à l'Institut des études orientales de l'Académie des sciences de Russie, Vladimir Bobrovnikov est historien, ethnologue et orientaliste. Il est l'auteur de nombreux ouvrages et articles en russe, anglais et français.

Commander
12 € > 11,40 €

mardi 15 novembre 2011

Les routes du Rhum


Gilles Laurendon & Titouan Lamazou
Voyage aux pays du Rhum
Paris, Le Cherche Midi Editions, 2011. 104 pages, 21,2 x 52,2 cm, broché.

En 1493, lors de son second voyage au Nouveau Monde, Christophe Colomb introduit la canne à sucre sur l'île d'Hispaniola. Bientôt, Portugais, Espagnols, puis Français et Anglais, multiplient les plantations. La fabuleuse histoire du rhum commence. D'abord réservé aux esclaves puis colporté sur les mers par les boucaniers, les flibustiers, les pirates, le rhum va conquérir le monde...
Ce carnet de voyages retrace cette grande épopée, sur mer comme sur terre. Une histoire pittoresque où l'on rencontre des personnages hauts en couleurs tels le Père Labat, l'amiral Nelson, l'amiral Penn, ou l'inattendu Nicolas Fouquet ! Voyage aux pays du rhum est aussi un voyage d'aujourd'hui qui fait escale à Marie-Galante, la Martinique, la Guadeloupe, la Guyane, Cuba, la Jamaïque, la Barbade, Trinidad, Maurice, la Réunion... Des noms synonymes de rêve, d'évasion et d'aventure. Un livre pour vraiment tout savoir sur le rhum et pour tous les passionnés de voyage.

Romancier, éditeur, passionné de littérature, de cuisine, de voyages, les livres de Gilles Laurendon sont traduits dans plus de vingt-cinq pays.
Artiste voyageur, Titouan Lamazou a remporté les plus grands trophées maritimes, dont la Route du Rhum. Peintre et photographe, il a publié de nombreux ouvrages, notamment consacrés au projet "Femmes du Monde" qu'il mène depuis 2002.

Commander 19,50 € > 18,52 €

Les plus beaux ponts

Elisabeth Dumont-Le Cornec
Les ponts mythiques

Paris, Belin, 2011. 120 pages, 30 x 25 cm, broché.

Dans la continuité des Routes mythiques et des Mers mythiques, ce beau-livre fait découvrir les plus beaux ponts du monde. Suivant le même principe éditorial, c est-à-dire un lieu mythique par double page, chaque pont est présenté à travers une fiche d'identité, un texte en trois paragraphes, des photographies, quelques encadrés qui attirent l'attention sur un fait marquant, une anecdote, une donnée statistique, et une carte vient illustrer le propos en page de droite. Une iconographie de qualité et des cartes nourries d informations géographiques, historiques, touristiques permet au lecteur de partir, à travers les ponts mythiques, à la découverte du monde.

Historienne et journaliste, Elisabeth Dumont-Le Cornec a été iconographe et membre de l'équipe éditoriale de la revue Notre Histoire pendant plus de 15 ans. Elle a écrit de nombreux livres documentaires pour adultes et enfants : Les Merveilles du Monde racontées aux enfants (La Martinière), Les Fêtes d'ailleurs racontées aux enfants d ici (id.), Les Pirates (Hachette), L'Égypte, comment c'était ? (Belin) ; Guide des châteaux de la Loire (éd. Graines de Voyageurs), Vacances aux châteaux (id), Le Débarquement en Normandie (coll. "La vie des Enfants", La Martinière Jeunesse). Déjà parus dans la même collection : Les Routes mythiques (prix 2010 de la Société de Géographie, Paris) et Les Mers mythiques (id.).

Commander 26 € > 24,70 €

Dans les pas des aventuriers d'Egypte

Jean-Claude Simoën
Savants et aventuriers en Egypte. De l'Antiquité au XXème siècle

Paris, Editions de la Martinière, 2011. 255 pages, 24,7 x 31,6 cm, relié.

Depuis l'Antiquité, ils sont nombreux, artistes, savants, aventuriers, archéologues, à avoir parcouru ce pays fascinant qu'est l'Egypte. En rapportant dans leurs bagages des objets, des images, des textes, ils ont contribué à la redécouverte de l'Egypte ancienne. Parmi ces passionnés, citons notamment Jean-François Champollion qui parvint en 1822 à déchiffrer les hiéroglyphes, Mariette qui devint en 1858 le directeur des Antiquités égyptiennes, puis le premier conservateur du musée du Caire en 1901, le peintre David Roberts, célèbre pour ses aquarelles de paysages du milieu du XIXe siècle, Howard Carter qui découvrit la tombe de Toutankhamon en 1922 ou encore Jean-Yves Empereur et ses récentes fouilles sous-marines du port d'Alexandrie (années 1990).

De chapitre en chapitre, on progresse dans le livre du nord au sud, du Delta à la Nubie, en suivant le cours du Nil. En passant par Le Caire, Karnak, la Vallée des Rois ou Abou Simbel, l'auteur nous entraîne dans le sillage de ces hommes et de ces femmes qui ont exploré, dessiné, photographié l'Egypte et ses richesses.

Commander
45€ > 42,75 €

Itinéraire de Paris à Jérusalem

Jean-Yves Grégoire
De Paris à Jérusalem, retour aux sources

Rennes, Editions Ouest France, 2011. 144 pages, 24,2 x 31 cm, broché.

Itinéraire de Paris à Jérusalem compte plus de 6 000 kilomètres, traverse deux continents et huit pays en empruntant toutes sortes de routes, pistes, sentiers, voies romaines... Jérusalem est sainte pour les trois religions du Livre, et ce long périple a valeur de pèlerinage pour le croyant, juif, chrétien ou musulman. Mais pour tous, ce voyage correspond à une folle aventure, à laquelle chacun donnera un sens particulier selon ses goûts et ses aspirations. Au-delà du défi que constitue ce long voyage par voie terrestre, il s'agit d'une lente remontée culturelle et historique jusqu'aux sources de la civilisation occidentale. Dans tous les cas, il y a fort à parier que les motivations premières du voyage évoluent et se transforment radicalement en cours de route vers une quête de sens. Depuis une quinzaine d'années, c'est exactement ce qui pousse des foules de marcheurs et de pèlerins sur les Chemins de Compostelle. Alors pourquoi pas vers Jérusalem ? Le voyage est juste un peu plus long, un peu plus dépaysant et déroutant, un peu plus fou...

Né à Paris, Jean-Yves Grégoire commence à voyager, à photographier et à tenir des carnets de route dès l'âge de 7 ans. Après une maîtrise de droit, il se tourne vite vers la photographie d'architecture et collabore au service photographique de l'AFP durant une quinzaine d'années. En 1996, à 40 ans, il effectue un premier voyage à pied jusqu'à Compostelle. Depuis, il est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages consacrés aux Chemins de Compostelle et de Rome, à la Route de la Soie, à l'Inde et à de nombreux itinéraires pédestres ou à vélo.

Commander 30€ > 28,50 €

Grands récits de voyageurs sur les routes interdites

Michel, Emanuel
Tibet Mongolie
Bordeaux, Elytis, 2011. 180 pages, 22,8 x 22,6 cm, broché.

"Chez les nations civilisées, on rencontre partout sur ses pas des villes populeuses, une culture riche et variée, les mille produits des arts et de l'industrie, et les agitations incessantes du commerce. On s'y sent toujours entraîné et emporté comme dans un immense tourbillon. Dans les pays au contraire où la civilisation n'a pu encore se faire jour, ce ne sont que des forêts séculaires, avec leur exubérante et gigantesque végétation; l'âme est comme écrasée, par cette puissante et majestueuse nature."
Ainsi parle Evariste Huc, écrivain- voyageur au début du XIXe siècle, à propos du Tibet et de la Mongolie. La fascination des Occidentaux pour ces contrées reculées n'est pas récente. De grands voyageurs, pas toujours humanistes, ont tenté d'y pénétrer alors même que les interdits y étaient nombreux.
Avec le regard et les écrits de ces explorateurs, Emmanuel Michel, peintre de l'humain, ethnographe amoureux, met ici en scène cette partie de la terre où les hommes tutoient le ciel. Emmanuel Michel est né en 1970. Après une formation de restaurateur de tableaux, il se consacre entièrement à la peinture et à la sculpture. Il tire son inspiration de ses voyages autour du monde. Son travail nous donne à voir l'homme dans son quotidien avec sa culture, ses rites, sa simplicité... Il expose depuis une vingtaine d'années en France et à l'étranger.

Commander
29,50 € > 27,88€

jeudi 20 octobre 2011

Voyageurs du bout du monde

Laurent Maréchaux
Écrivains voyageurs
Ces vagabonds qui disent le monde
Paris, Arthaud, 2011. 190 pages, 24,6 x 31,7 cm, broché. - 9782081245655

Voyageurs partis au bout du monde pour courir après les rêves nés de leurs lectures d'enfance, ils devinrent écrivains : Stevenson, Conrad, Segalen ou Bouvier...
Ecrivains, ils prirent la route pour nourrir les livres qu'ils ambitionnaient et se firent voyageurs : Kipling, London, Kessel ou Catwin...

Commander 40 € > 38€

mercredi 12 octobre 2011

Qu'est-ce que l'esprit d'aventure ?

Gérard Chaliand, Patrice Franceschi & Jean-Claude Guilbert
De l'esprit d'aventure
Paris, Arthaud, 2011. 376 pages, 11 x 18 cm, broché. - 9782290037010

Qu'est-ce que l'esprit d'aventure ? Quelle est son importance pour l'individu ? Quel rôle joue-t-il au sein des sociétés ? Souvent restreint à l'exploit sportif ou à l'exploration, la notion d'esprit d'aventure est pourtant bien plus large. Dans ce dialogue à trois, les auteurs partent en quête de l'essence même de cet esprit, revisitant l'histoire des sociétés et interrogeant leurs propres parcours. Aux côtés de personnages réels ou de fiction - Galilée, Kant, mais aussi Ulysse ou Don Quichotte -, ils redéfinissent les liens entre action et réflexion qui ont permis d'élargir le champ de la connaissance.
Gérard Chaliand est géostratège, poète et écrivain politique. Il a publié des dizaines de livres et donne des conférences dans le monde entier. Patrice Franceschi est écrivain, aviateur et marin. Capitaine du trois-mâts la Boudeuse, il est l'auteur de nombreux romans et récits, notamment La folle équipée. Jean-Claude Guilbert est reporter-écrivain. Il est l'auteur de romans historiques inspirés de ses nombreux voyages.

Commander 7,60 € > 7,22 €